Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je relate ici la pratique du yoga-originel. Cet enseignement à changer ma vie. Par les 4 techniques de méditation, mon quotidien en est plus sain, plus simple, plus harmonieux, plus heureux. 

 

Après avoir pratiqué les techniques de méditation, pendant cette période hivernale, me voici en train de les mettre en pratique dans la société. Je n'ai pas totalement trouvé "le milieu" où je dois me positionner, pour rester toujours centrée. Je tâtonne encore un petit peu.

 

On peut être très vite happé, si l'on ne prend pas le temps de se poser. Observer l'Agya est vraiment fondamental, si l'on veut garder le cap !

 

L'Observance apporte un confort bien appréciable. J'ai pris conscience que cet état de plénitude m'est vraiment nécessaire !


Quand c'est l'heure, je prends la position intérieure qui va bien, pour me retrouver avec Lui. Lui, c'est le Saint-Nom, le Verbe, l’Énergie Divine. Et c'est alors que je vais à sa rencontre. Suivant l'endroit où je suis, je pratique la technique la plus favorable pour le lieu. Soit en quelques minutes, soit en plusieurs heures, suivant le besoin.


C'est un apaisement tellement précieux, que je ne connais rien de plus satisfaisant que d'être en Lui. Rien. Il me procure tout ce dont j'ai besoin pour m'apaiser, me ressourcer, pour me calmer, pour lâcher tout ce tralala sans importance, pour me vider, pour être si bien !

 

Lorsqu'on n'est pas bien centré, j'ai remarqué que l'on va vers l'extérieur chercher du réconfort. On va essayer de se remplir grâce aux autres. Et pour peu que l'on n'y arrive pas, on est perdu, voire triste, dépressif et la confusion arrive à grands pas.

 

Lorsqu'on n'est pas bien centré, mais que l'on pratique les techniques, en peu de temps on peut de nouveau rire et être en parfaite harmonie avec soi même et donc avec les autres. Nous avons tout sur place. Nous avons tous les ingrédients en nous, pour nous sentir apaisés, calmes, sereins, heureux... il suffit d'aller faire un petit tour dans son intérieur. Et à chaque fois que je ressors de la méditation, je me sens de nouveau remplie d'un tel Amour, débordant, chaud, je me sens totalement épanouie que je n'ai besoin de rien. Je n'ai plus besoin de rien.

 

Quand je suis centrée, je prends conscience que je n'ai besoin de rien. De rien du tout. Je me sens pleine de tout et je me sens faire partie de tout. C'est une sensation fantastique. Je suis là, sans être là. Et pourtant, je me sens si proche des personnes qui m'entourent.

 

Quelquefois, quand le mouvement m'entraîne, quand je me fais attraper par cette confusion sournoise, heureusement, que très vite, je m'en aperçois ! Soit par une absence de mots, que j'aurai aimé dire, mais que rien ne me vient ou encore, une explication bien floue ou je ne trouve aucun mot qui vaille et c'est par une pirouette que je m'en échappe. Du coup, je comprends que je n'ai rien à faire là. Je me remets donc dans le Saint-Nom, dans cette Énergie Divine fabuleuse.

 

Je me rends compte que mon comportement a changé. La relation professionnelle que je peux avoir avec les vacanciers, le personnel ou les autres gens est simplement un contact d'écoute. J'ai pris conscience que les gens en général ont un avis sur les choses, les êtres et quoi qu'on leur dise, ils s'en fichent. Ils font ce que "eux" pensent. Du coup, je les laisse dire et j'approuve ou ne dis rien.

 

J'ai mis quand même du temps avant d'en arriver là...mais voilà, j'ai enfin compris que chaque être à sa conscience et que chaque être avance à sa vitesse, à son rythme.

 

(21 avril 2015)

Tag(s) : #Centré, #cap, #confort, #plénitude

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :