Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Agya permet de vivre en Conscience. J'évoque dans ce texte "L'Amour". "Il" nous rempli tellement d'un Amour débordant, que la différence est net, avec ce que l'on a l'habitude de vivre dans la dualité.

 

L'amour est un sujet bien vaste quand on n'est pas bien centré. Un sujet plein de rebondissements plus ou moins charmants, attachants, beaux, mais aussi troublants, voire épineux, voire carrément épileptiques. Je me rends bien compte qu'il y a deux sortes d'amours: celui des hommes et l'Amour de Lui. Celui des hommes ou des femmes est composé de tant de façon d'aimer qu'il y a d'hommes ou de femmes. Il n'y en a pas qu'un !

 

Nous renfermons-en nous, l'amour superficiel. Celui que l'on nous a appris à prendre plus qu'à donner. Celui qui nous balade et qui, en fin de compte nous laisse las. Celui qui peut transformer nos vies en un conte de fées et un jour, comme ça, nous faire tomber à terre et nous briser.

 

Cela fait un petit moment que j'expérimente le sujet de l'amour, par petites séquences plus ou moins fortes. Quand celles-ci se rassemblent, et forment une image, je remarque alors, que tout ceci et pour me faire prendre conscience de bien des choses.

 

Je prend conscience, toujours un peu plus, que l'Agya est un outil tellement précieux. On peu très vite être happé, ballotté par tout cet univers masqué, fantastique dans le scénario et rempli de tant de confusion. L'Amour est pourtant si simple, quand on a conscience de Lui. Si riche, si chaud, si doux, si léger. Si simple, oui, que j'ai trouvé Refuge bien des fois, en Lui dernièrement. Merci à la Guidance !

 

Je remarque que cette dernière expérience m'a fait prendre conscience du non-agir. Donner, donner de soi et n'attendre rien en retour. Par son intermédiaire, on se donne. Peu importe, ce qui se passera. L'aboutissement n'a pas d'importance. Le sens de l'instant en a. Il est précieux. Seul l'instant est tout. Seul l'instant est plein de tout. L'instant est plein de Lui. L'instant est chargé d'Amour, de couleurs, de joie, de rire, de bonheur. Être attentif à l'instant c'est être en Lui. Sans l'instant tout est vide, creux, amer et fade.

 

C'est ne plus être dans le moment présent qui nous fait souffrir et qui nous fait chercher la fin de l'histoire. Alors, on se perd. On a tendance à attendre, on n'est plus dans l'action, dans l'instant, on est passif. On tergiverse. On est parti dans son imagination, dans ses attentes, dans ses désirs. Et si peut que ses pensées ne se concrétisent pas, on est mal. On est mal de ne pas avoir reçu. On est mal d'avoir attendu pour rien. Tout ne s'est pas passé comme on l'aurait souhaité. À force de faire des plans sur la comète, on se perd tout seul. Comme un grand.

 

Et qui nous fait tergiverser ? Qui pointe le bout de son nez et rigole ?

 

Un qui aime la confusion, qui aime nous perdre. Qui aime nous dire ce qu'il faut faire. Le faux-ego bien sur ! C'est lui qui nous balade, qui nous trouble, qui nous rend la situation problématique. Et il s'en donne à cœur joie, parce que c'est son boulot que de nous mettre dans un tel état et nous plonger dans le noir. C'est le revers de la médaille. L'amour et le faux-ego. Comme le bien et le mal.

 

L'amour superficiel renferme des mots superficiels. Comme l'attachement, la possession, la jalousie...c'est un amour banal, avec des couleurs qui déteignent, qui se délavent, qui ne sont pas nettes. Prendre conscience de Lui, c'est prendre conscience de l'Amour. Être détaché de tout ça, c'est être libre.

 

( le 31 Août 2015)

Tag(s) : #L'Amour, #Donner de soi, #Attentionné

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :