Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand on pratique régulièrement, ponctuellement les 4 techniques de méditation, on se rend compte très vite ce que L'Agya peut nous apporter de bien, de super dans notre vie. On se rend compte alors de la simplicité de vivre. 

 

En fait, il est si simple de faire simple, quand on a l'esprit bien au clair, quand on pratique régulièrement, quand on est bien au milieu, quand on est en paix, quand on ressent le Saint-Nom, le Verbe ou l’Énergie Divine, quand il ou elle se manifeste par autant de façons aussi incroyables les unes que les autres. On fait simple. On fait simple, parce que c'est une évidence. Il n'y a pas d'autre manière de faire.

 

Les choses arrivent et machinalement elles se font, par la guidance. Sans se poser de questions. Parce que c'est comme ça qu'elles doivent se faire et que rien ne peut changer çà. Ce n'est pas la peine de tergiverser ni d'être en colère, ni même d'avoir des doutes.

 

Non, ce n'est pas la peine. Il n'y a pas besoin de décors, qui resteront vains de toute façon. C'est du temps de perdu et un état d'être non disponible. Simplement, faire. Dans le fluide de la vie, dans le courant de la Grâce. Laissons nous emporter, laissons nous faire.


Il y a tellement de choses maintenant, qui me paraissent finalement simples, mais enrobées de beaucoup de décors factices. L'esprit compliqué enrobe, ce n'est jamais assez bien. Il faut tout le temps qu'il en rajoute. L'esprit simple lui, laisse à l'état brut. Poli, mais brute. C'est déjà si beau dans cet état que rien ne peut être rajouté !

 

Ne nous laissons pas tromper, nous avons tout pour déloger le mystère et découvrir l'évidence.

 

Observer l'Agya et être dans le Saint-Nom permet d'avoir l'esprit simple et de s'apercevoir que les choses qui viennent à nous sont faites, pour qu'on prenne conscience du beau, du bien, du bon. Regardons toujours le verre à moitié plein.

 

À chaque étape son évolution


Plus on pratique, plus notre Conscience s'affine et moins on se fait déloger. Parce qu'on a compris le truc, parce qu'on sait que revenir vers Lui (Le Saint-Nom, l’Énergie Divine) va nous sauver.


Mais si l'on attend trop, le bateau va stagner, et les voiles font vriller. On va se sentir déstabilisé, perdu. Il va falloir repositionner le bateau dans la bonne direction. Si peu que l'on est trop attendu: le bateau a dérivé. Le remettre dans le bon cap, demande de nombreuses manœuvres et pas toujours faciles quand il y a du remous, quand l'esprit n'est pas clair.

 

Par contre, quand tout est en place, quand on a retrouvé la paix, on a alors retrouvé le cap ! Les grandes voiles sont sorties, le bateau peut avancer. Il peut y avoir du vent, de la tempête, rien ne l'arrêtera !

 

Retrouver la Paix, c'est Le retrouver. Et il n'y a que Lui, qui peut nous donner le cap !

 

(04 mai 2015)

Tag(s) : #simple, #la guidance, #paix, #SaintNom, #évidence, #Guidance, #question, #Agya

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :