Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Je vous parle dans ce texte « d'être », simplement d'être vous. Sans déguisement, sans armature. Le yoga-originel m'a permis de me rendre compte dans quel état j'erre, m'a permis cet état d'être !

Se libérer 2

(II ème partie) Se libérer de l’être que l’on croit être

 

Paraître

Comme on s’identifie à un rôle, une profession, une apparence, on se perds par la même occasion. Ces rôles, ces fausses identités que nous nous octroyons masquent ce que nous sommes réellement. Nous les utilisons pour plus de facilité, de laisser-faire. Cela nous permet de ne pas nous mettre à nu devant un acte déplaisant, qui nous blesse par honte, par abaissement. C’est ce que nous croyons en tout cas. Cette honte a grandi en nous, depuis notre tendre enfance.

 

Ce conditionnement d’être le meilleur coute que coute s’est forgé en nous.

 

Cette peur de ne pas être "assez, assez fort, assez performant"  nous plonge dans la honte. Cette peur nous amène a adossé des rôles. En faisant ainsi, nous pensons nous protéger de la nudité de notre identité. Nous croyons à tort qu’elle est imparfaite, incapable, mauvaise.

 

Etre

Je me rends compte qu’elle est tout le contraire, tout l’inverse de ce que je croyais. Penser, croire sont des verbes qui nous illusionnent. On ne réalise pas la valeur de notre être. Je découvre petit à petit cet être. Pratiquer le yoga originel me permet d’être, sans paraître. Juste d’être.

 

(Dimanche 8 janvier 2017)

Tag(s) : #apparence, #rôle, #identités, #honte, #croire, #pratique

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :