Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ici, il est question de pratique. Observer L'Agya régulièrement amène vers une vie sereine, une vie Consciente de Lui. C'est comme si par L'Observance, on retrouve le mode d'emploi. 

 

Les écrits

Ce que j'ai pu t'écrire hier sur Facebook José, par le tchat, me permet de vider ma coupe d'expériences faites dans la journée. Je ne pensais pas dire autant de choses. Je me rends compte par ces écrits, qu'ils m'aident à passer à autre chose, à mettre des mots derrière ces expériences, à m'exprimer, à prendre Conscience. Ne pas garder, dire les choses, les écrire. D'autres éléments vont en ressortir sûrement ! Ainsi, tu peux mieux me guider !

 

Ta dernière phrase, question, m'a fait prendre conscience des sentiments que j'ai exprimés à l'intérieur de ce texte. Même si, sur la voie les sentiments ne sont pas essentiels pour poursuivre ce chemin, les exprimés s'est prendre Conscience d'eux, de s'en détacher.

 

L'effet de L'Agya

Quand on observe L'Agya, depuis un certain temps, on se rends compte du nettoyage efficace qui s'est produit. Bien des choses sont parties à la poubelle, ce sont dissoutes. On se rend compte qu'il est inutile de garder. Par cette expérience, je me rends compte du rangement. Je m'en rends compte par l'intermédiaire de cette adolescente "trisomique".

 

Depuis que j'ai changé de boulot, être "auxiliaire de vie" à domicile me rends la vie beaucoup plus facile, devrais-je dire si facile, pour ma pratique.

 

Avoir observer L'Agya durant ce laps de temps, m'a permis d'être guidé, être dans le flux de Sa Grâce pour bénéficier d'un emploi pratique, pour la pratique du yoga-originel. C'est comme si La guidance me permet aujourd'hui de jouir pleinement de la pratique, même en étant une prémie laïque.

 

Plus on suit L'Agya avec constance, assidûment, plus on se rend compte des choses. C'est frappant ! L'évidence apparaît. C'est comme si le chemin s'ouvre devant nous. C'est comme si on y voit enfin clair. C'est comme si on reconnait le vrai, du faux, le bien, du mal. C'est comme si on avance avec un petit moteur à bord: pour plus de Conscience, pour se rapprocher de Lui, de notre centre, de ce que nous sommes à la base, constitué de Lui. Nous devons retrouver notre place initial. Celle avec laquelle nous sommes nés. Retrouver l'Unité !

 

L'Observance me conduit vers Lui. La Guidance me conduit vers un état d'être, une Sadhàna (la sadhàna est une ascèse, un ensemble de pratiques...chez nous c'est l'Agya). Prendre Conscience que seul mon regard doit être d'abord tourné vers l'intérieur, vers Lui, Le Saint-Nom plutôt que l'extérieur. Par la pratique de la technique du Saint-Nom, on remarque renfermer une richesse insoupçonnée. Cependant, pour en bénéficier c'est d'abord Lui en premier et après les autres. Ainsi on agit parfaitement bien, en symbiose, tout est parfait.

 

Pour en venir à ça maintenant, je remarque avoir pris Conscience de Lui, de Sa Guidance. Prendre Conscience de Lui, nous amène à nous tourner vers Lui en premier, pour agir au mieux, pour agir dans Sa perfection, dans l'instant.

 

Se soumettre à Lui, par la pratique, par les 4 techniques de méditation, et le Service et le Satsang nous permet de nous rendre compte que nous sommes si peu de choses. En nous soumettant, nous Lui rendons Grâce, nous prenons Conscience que sans Lui, nous ne pouvons retrouver notre véritable nature, nous ne pouvons retrouver L'Unité.

 

''L'Amour donné a plus de valeur que la soumission imposée''

[Bhaktimàrga 1-3-10]

(le mardi 13 juin 2017)

 

 

Satsang sur le même thème écris par le guide du yoga-originel

" Sri Hans Yoganand"

 

Tag(s) : #Grâce, #Humilité, #SaintNom, #Conscience, #Agya, #Observance, #Guide, #pratique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :